Skip to content.
Contactez-nous
Contactez-nous

Nous respectons votre vie privée et ne partagerons pas vos informations avec des tiers. Consultez notre déclaration de confidentialité.

Nous vous remercions de votre intérêt pour NAVEX. Un représentant vous contactera sous peu. Si vous avez besoin d’aide immédiate, veuillez nous appeler au +44 (0)20 8939 1650.

Combien coûte un dispositif d’alerte interne ?

Si vous avez déjà décidé qu’un système d’alerte externe pouvait avoir un rôle important à jouer dans la stratégie de risque et de conformité de votre entreprise, vous êtes au bon endroit.

Mais avant de recruter un vendeur pour vous aider à concevoir et à déployer votre solution d’alerte en ligne, ce guide rapide vous permettra de mieux comprendre les facteurs qui peuvent influencer le coût d’une ligne d’alerte pour votre entreprise.

Contactez-nous

Nous respectons votre vie privée et ne partagerons pas vos informations avec des tiers. Consultez notre déclaration de confidentialité.

Merci de l’intérêt que vous portez à notre logiciel Hotline. Un représentant NAVEX vous contactera sous peu. Si vous avez des questions immédiates, veuillez nous appeler au +44 (0) 20 8939 1650.

Pourquoi les organisations déploient-elles des hotlines et des systèmes de signalement ?

Ces dernières années, les dispositifs d’alerte internes ont quitté le secteur confidentiel de la conformité réglementaire pour se faire connaitre du grand public. Les lignes éthiques et les plateformes de signalement web sont désormais largement perçues comme essentielles à la construction et au maintien d’une culture du travail saine en entreprise.

Selon les recherches de l’Université George Washington, il existe même une corrélation positive entre l’augmentation du nombre de signalements sur la ligne d’alerte et de meilleures performances financières, ce qui donne un impératif commercial clair pour la mise en place d’un système de reporting efficace.

Parallèlement, reconnaissant l’importance du rôle que peuvent jouer les personnes ordinaires dans la prévention du crime et de la corruption, les gouvernements du monde entier promulguent de nouvelles lois pour protéger ceux qui prennent la parole. 

Quel est l’élément le plus susceptible d’influencer le prix de la mise en œuvre d’une hotline d’alerte ?

La façon la plus simple de répondre à cette question est de nous contacter et de demander un devis. Nous serons en mesure de vous indiquer un prix une fois que nous aurons compris vos besoins spécifiques.

Mais avant cela, vous aurez peut-être envie de mieux comprendre les différents paramètres qui entrent en compte dans le prix d’une ligne de prévention de la fraude, et qui peuvent entraîner des variations de prix d’un vendeur à l’autre.

En connaissant ces éléments, il sera plus simple de tenir compte de vos critères précis et de veiller à l’adéquation entre le prix qui vous est indiqué et les véritables besoins de votre entreprise.

1. Nombre d’employés et de pays couverts

Ces facteurs connexes sont souvent ceux qui ont le plus d’incidence dans le prix d’un service d’alerte.

D’entrée de jeu, il est probable qu’un prestataire de service vous demande les pays que vous souhaitez couvrir avec votre hotline, et le nombre d’employés pour lesquels elle sera donc disponible. C’est tout simplement parce que plus il y a d’employés au sein de votre organisation, plus le volume de rapports est susceptible d’être élevé (tout comme les frais de traitement et de gestion associés).

Pour les services impliquant une ligne téléphonique, il peut y avoir des frais pour l’installation, les essais et pour un service de maintenance pour chaque numéro vert/numéro gratuit dans les pays que vous souhaitez couvrir.

Vous ne connaissez pas les hotlines ? Commencez par parler à un expert.

Obtenir un devis

2. Prestation linguistique

Vous vous en doutez, plus le nombre de langues couvertes est important, plus le prix de la solution pourrait être élevé. Cela est dû au coût supplémentaire que pourraient impliquer les traductions, les interprètes à la demande, les opérateurs polyglottes et la mise en place d’options de reporting multilingues.

Lorsqu’une traduction supplémentaire est nécessaire, (par ex. la traduction de rapports transmis dans une autre langue), il peut y avoir des frais en plus. Informez-vous bien sur ces éventuels frais supplémentaires s’ils ne sont pas inclus dans la version standard. 

3. Couverture par le fournisseur

L’ajout de fournisseurs à votre service de hotline affectera probablement les facteurs cités précédemment et cela influencera donc sur la tarification. Il pourrait bien sûr être tentant de contrôler les coûts en excluant les tiers de votre service de hotline, mais nous conseillons à nos clients d’étudier très attentivement cette question.

La mise en place d’une hotline d’alerte peut vous aider à améliorer les normes éthiques dans votre entreprise. Mais cela n’aura que peu d’importance si cela ne s’étend pas à votre chaîne d’approvisionnement, en particulier vos produits et services qui sont fournis par des prestataires tiers.

De récentes affaires très médiatisées dans le secteur de la vente au détail ont montré que les problèmes éthiques au sein de la chaîne d’approvisionnement peuvent grandement affecter la réputation d’une marque. En savoir plus sur la gestion de risque tiers

4. Canaux de reporting : normes et quantité

Il est important de bien peser les canaux de reporting que vous souhaitez mettre à la disposition de vos employés. Des canaux en plus grand nombre peuvent nécessiter un investissement légèrement plus important, mais ils donneront probablement lieu à davantage de rapports (NAVEX Regional Whistleblowing Hotline Benchmark Report, 2020) [Rapport de référence mondial sur les lignes d’alerte régionales NAVEX] – et donc un renseignement sur les risques plus détaillé et exploitable.

Observez les profils de vos employés pour mieux comprendre leurs environnements de travail, leurs localisations, leurs compétences et leurs accès aux communications. Reliez les profils aux types de canaux de reporting les plus adaptés pour simplifier le fait pour vos employés de signaler les actes répréhensibles. Il pourrait être utile de cartographier les scénarios avec différents profils pour tester votre raisonnement. 

5. Matériaux ou services promotionnels

Le programme de sensibilisation que vous mettrez en place pour soutenir votre hotline est capital. Dans ce cadre, vous devez faire connaitre non seulement son existence, mais également indiquer comment et quand l’utiliser et ce qui se passera une fois qu’un rapport aura été fait.

Les vendeurs devraient être en mesure de fournir des conseils sur la façon de promouvoir votre hotline, et certains peuvent aussi proposer des supports promotionnels ou des modèles pour vous aider à vous lancer.

Ces documents promotionnels peuvent être gratuits ou faire l’objet d’un supplément. Vérifiez que ceci est bien clair lorsque vous recevrez la tarification du fournisseur. 

6. Logiciel de gestion des incidents

Avant que votre hotline ne commence à recevoir des rapports, vous devrez réfléchir à la façon dont votre organisation enregistrera et traitera les données générées par votre ligne d’alerte.

Pour les plus grandes organisations ou celles susceptibles de recevoir un volume important de rapport, un système de gestion des incidents global pourrait être la solution et demandera probablement un investissement supplémentaire.

Un logiciel spécialisé simplifiera le signalement, et vous permettra d’affecter des actions de recherche à des collègues et d’enregistrer les résultats.

Plus important encore, il fournira une piste d’audit claire de toutes les activités liées à un rapport et assurera la sécurité de vos données sensibles relatives aux dénonciations.

Les systèmes de gestion des incidents sont souvent négligés au profit d’alternatives génériques et moins coûteuses (comme Microsoft Excel). Il est cependant essentiel de mettre en balance les économies potentielles et les obligations en matière de confidentialité et de sécurité des données, notamment lorsqu’il s’agit d’informations hautement confidentielles concernant votre entreprise et ses employés. 

7. Formations et soutien à la mise en œuvre

Il est possible que certains vendeurs vous offrent une formation pour vous permettre de profiter au mieux de votre hotline, surtout lorsqu’un logiciel a également été fourni, et vous proposent également l’installation et l’aide nécessaire pour le lancement et les procédures à mettre en place.

Veillez bien à ce que le prestataire précise quelle formation et quelle assistance font partie intégrante de l’offre, et lesquelles (le cas échéant) sont facturées en plus.

 

Autres coûts à prendre en considération

Vous pourrez peut-être obtenir un meilleur prix auprès d’un prestataire en souscrivant un contrat à long terme et la durée du contrat jouera probablement sur le montant de la remise éventuelle.

N’oubliez pas que vous devez avoir une idée précise de ce dont vous avez besoin lorsque vous démarrez les négociations avec le fournisseur de la hotline. Les conversations mettront probablement à jour de nouveaux besoins et de nouvelles exigences que vous n’aviez pas envisagés, alors soyez disposé à étudier une solution plus large que celle que vous auriez anticipée à l’origine.

Vérifiez cependant que votre fournisseur suggère une solution qui reflète vos besoins particuliers et s’adapte à vos objectifs généraux.

 

Et ensuite ?

Le coût de mise en place d’une ligne d’alerte peut fonctionner comme un différentiateur clé ente différents prestataires, mais ce n’est que l’un des aspects. Pour en savoir plus sur notre service, veuillez visiter notre page rapport et accueil en ligne.

Pour plus d’informations sur nos prix, rendez-vous sur notre page tarifs.